Les cabinets médicaux sont en relation étroite avec les patientes et les patients et représentent donc l’endroit idéal pour mettre en place un travail de prévention des maladies non transmissibles (MNT), des maladies psychiques et des maladies de l’addiction. Or dans la pratique, les cabinets n’ont souvent ni le temps, ni le savoir-faire, ni un accès aisé aux outils nécessaires. Des études ont pourtant montré que la prévention au cabinet médical avait un effet positif sur la santé publique et qu’elle contribuait ainsi à réduire durablement les coûts de la santé. La prévention et la promotion de la santé font partie intégrante du diagnostic et du traitement lors des consultations de premier recours et spécialisées et peuvent, à ce titre, être facturées dans le respect des règles de facturation des positions tarifaires concernées.
En plus d’outils tels qu’un guide de sevrage tabagique ou le dépistage précoce de troubles psychiques, PEPra propose aussi un accès direct à des formations continues. Structurées en modules, ces formations continues peuvent être facilement adaptées aux besoins particuliers [→ PEPra.ch/fr/formation] . La participation aux formations continues PEPra donne droit à des crédits et peut donc être comptabilisée dans le cursus de formation continue.

Pour mettre en place un travail de prévention au cabinet médical, une communication et un conseil centrés sur la personne sont nécessaires. Dans ses formations continues, PEPra fait donc le lien entre le « quoi » (connaissances cliniques, faits et chiffres, théorie) et le « comment » (méthodes de communication et de conseil, attitude). Les contenus des modules s’appuient sur des offres déjà en place et codéveloppées par le corps médical, adaptées spécialement pour PEPra par des expert-e-s. La collaboration entre médecins et assistantes médicales est également au coeur des formations continues de PEPra. Si toute l’équipe du cabinet – médecins, assistantes médicales et coordinatrices en médecine ambulatoire – est impliquée dans la prévention, formée aux techniques d’entretien et dispose d’un accès facilité aux offres régionales spécifiques, le temps dédié à la prévention peut être optimisé.